Imprimer cette page
jeudi, 09 juillet 2015 11:55

Soie Dior

Chaque pièce de Soie Dior, la nouvelle collection de haute joaillerie imaginée par Victoire de Castellane, a capturé le mouvement durant lequel le ruban d’or vient retenir une construction de pierres précieuses.

 Soie Dior : la plus couture des étoffes, la soie d’un taffetas, d’un pongé, d’un organza, d’un satin. La soie, c’est ici celle du ruban, comme un trait d’union qui tisse les liens entre couture et joaillerie. C’est un ruban avec lequel Victoire de Castellane s’amuse : elle le plisse, l’enroule, le twiste, le déroule, le tord, le tourne, le torsade, le tortille…

Chacune des pièces de la nouvelle collection de haute joaillerie est l’ornement d’une création haute couture, comme un détail érigé en art par la Directrice Artistique de Dior Joaillerie. Les parures Galon, Noué,  Pli plat, Gros grain, Ganse, Froufrou, Smock, Volant, Fronce, Dénoué, Tresse, ou encore Plumetis empruntent ainsi le vocabulaire de la couture et s’adaptent au langage de la haute joaillerie. Soie Dior est un arrêt sur image de soieries sculptées, volantées, plissées, drapées, froncées, ceinturées. Pour que la souplesse de cette étoffe se retrouve dans les effets des pierres, il a fallu que les artisans des meilleurs ateliers de haute joaillerie parisiens développent des trésors d’ingéniosité et de savoir-faire, à découvrir demai

Lu 7771 fois